Équipement journaliste en hiver

Mercredi 8 avril 2020: Game 3 entre les Canadiens de Montréal et les Nordiques de Québec(22 avril 1993)

Équipement journaliste en hiver
Équipement journaliste en hiver

Première période , beaucoup de pénalités!  :

On commence mal cette première période chez le Canadien, car à peine une minute d’écoulée à cette période, Sundin fait un tir puissant, Roy perd le visuel de la rondelle à cause des joueurs en face de lui et le disque touche le fond du filet du CH. Le pointage est alors de 1-0 pour les Nordiques. Êtes-vous prêts pour la vague des pénalités? Oui… Ok, on commence! Tout d’abord, Carbonneau, capitaine du Canadien a une pénalité pour bâton élevé. Toutefois, il ne faut pas stresser par rapport à la puissante attaque des Nordiques, car eux-aussi ont une pénalité pour avoir retenu et ils devront jouer safe. Mais, ce n’est pas terminé, car Desjardins et Sundin ont une pénalité pour une petite confrontation. Encore une autre pénalité? Pas du CH, j’espère! Eh bien non parce que Wolanin a une pénalité pour avoir fait trébucher. Ouf, ça en fait des pénalités! Néanmoins, malgré toutes ses pénalités, il y a aucun autre changement au pointage. Bref, la marque est de 1-0 pour les Nordiques.

Deuxième période ,     les deux équipes sont égaux à l’offensive…   :

Pendant les deux premières minutes de la deuxième période, les Canadiens et les Nordiques mènent à part égal parce que les deux font plusieurs tirs et les deux gardiens effectuent des arrêts. Toutefois, par la suite, les Canadiens vont être plus forts que les Nordiques, car Muller se positionne, reçoit la rondelle, fait un tir sur réception et le disque touche le fond du filet des Nordiques. C’est donc l’égalité 1-1. Aimez-vous voir des matchs de hockey avec des gardiens qui font de beaux arrêts? Je crois bien que oui. Alors, à 5 mins du chrono, Bélanger, joueur des Canadiens, fait un tir du poignet et Hextall fait un super bel arrêt de la mitaine! Attendez, ce n’est pas tout, car quelques secondes plus tard, Muller fait un beau tir, mais Hextall fait un bel arrêt de dernière minute! Bref, le score est de 1-1.

Troisième période,   une période avec peu d’action…   :

Du début de la troisième période jusqu’à 15 :00 mins du chrono, les deux équipes mènent, car tous les deux font des tirs et les deux gardiens, Roy et Hextall, font les arrêts. Bon, à la deuxième période, j’ai mentionné que Hextall a fait de sublimes arrêts. Toutefois, est-ce que Roy fait, lui-aussi, des beaux arrêts? Eh oui. À 14 :58 mins du chrono, Roy fait deux beaux arrêts à l’aide de ses jambières. De plus, une minute plus tard, Patrick Roy fait un bel arrêt propre, à nouveau, avec ses jambières. Période plutôt longue, mais aucun changement au pointage. Bref, le score reste de 1-1 et on se dirige vers la prolongation!

Prolongation, victoire du CH! :

But de la victoire du CH : Damphousse marque un but et la rage est présente chez les Nordiques!

Victoire des Canadiens avec un pointage de 1-2.

Logo_Canadiens_de_Montréal_1926-1952.svg
Logo_Canadiens_de_Montréal_1926-1952.svg

Série Canadiens vs Nordiques:

QUE mène 2-1

Prochain rendez-vous: 9 avril 2020 face aux Nordiques game 4 (1993)