La photographie est un art qui fleurit depuis des décennies dans le Québec. Dans cet article, je vais discuter de l’avenir de la photographie et de ses possibles évolutions avec une étudiante en photographie.

Pour continuer le vidéo de présentation ci-dessus, je voulais vous transmettre en plus condensé l’idée d’article que j’ai eu. Ce sujet m’est venu lorsque j’ai pensé à la complexité d’un appareil photo en prenant des photos avec ma caméra Canon. Je me suis aussi demandé en même temps cette question :

À quel point la photographie a-t’elle changé ?

Ce questionnement m’a permis de constater que la photographie à bien évoluer depuis son invention. En effet, les nouvelles technologies comme les cellulaires l’on propulsé dans tous les foyers du monde.

Dans ce fil d’idée, j’ai eu l’idée de prendre mes interrogations et les transposer en questions pour une entrevue avec une personne qui étudie en photographie.J’ai donc invité Jessie Lavertu, car elle est étudiante à Montréal en photographie.

Je la connais depuis très longtemps et j’ai donc voulu apporter sa passion qu’elle me partage. Également, son expertise inestimable permet d’obtenir la vision réelle de la photographie et de sa perspective d’avenir en tant qu’actrice en devenir de cette profession.

D’autre part, je vous invite à visiter sa page Facebook pour en savoir plus sur elle avant de visionner notre entrevue afin de mieux connaître son art.Voici un encadré de sa page Facebook et vous pouvez défiler tous ses derniers shootings:

 

 

En concluant cette introduction du sujet, je vous invite donc maintenant à visionner notre entrevue afin de vous mettre en contexte sur les enjeux importants que nous avons relevés ensemble :

Après avoir visionné cette entrevue, je vous demande une question cruciale afin de vous inciter à faire une réflexion complète du sujet epxosé :

Selon vous, la photographie se dirige vers quel endroit dans 10 ans et que pensez-vous de sa démocratisation pour la grand public ?

À mon avis, je crois que la photographie sera plus technologique et à un plus haut niveau de qualité technique. En effet, l’avancement des technologies permettra de plus en plus de personnes à s’initier à la passion de la photographie sans avoir besoin de base professionnelle.

Ainsi, on se doit de demander, que deviendra t’il le métier de photographie ?

La technologie permettra une plus grande démocratisation, mais je crois qu’il est important de garder obligatoirement  un standard de qualité pour ce qui est commerciale. En effet, je crois qu’il est important de faire affaire avec un photographe diplômer quand on fait affaire en tant qu’entreprise commerciale afin d’obtenir des résultats concluants.

À l’opposé, je crois que nos voyages, nos activés, nos repas et tout ce qui relève de notre vie peut bien être pris en photo avec notre cellulaire et ne pas avoir besoin de photographe dit professionnel.

Je crois qu’il s’agit de choisir selon ses besoins et la qualité que nous voulons obtenir pour nos photos. Il s’agit de trouver un équilibre entre les deux types de besoins photographiques.

En terminant sur ce point, j’espère vous avoir donner de la matière à réfléchir et je vous invite à laisser vos idées ou commentaires dans la section désigné ci-dessous.Je vous remercie de me lire assidûment !