Tristan ouimet journaliste

Samedi 19 octobre le CH face aux Blues de Saint-louis au Scottrade Center

Première période , les deux équipes sont égaux :

On a donc un match un samedi après-midi. Durant les deux premières minutes de la période, les Blues ont une meilleure offensive que celle du CH et cela va leur permettre de faire de magnifiques tirs, par exemple, celui de Blais à 19 :35 mins du chrono. Pas de stresse, Price et les défenseurs les empêchent de marquer. Heureusement, les Blues vont passer du mode offensif à défensif, car à 15 :38 mins du chrono, Faulk a une pénalité pour avoir fait trébucher un joueur du Canadien. D’ailleurs, ça paye pour nos glorieux, car à 14 :03 mins du chrono, Weal marque le premier but du match et c’est 1-0. Toutefois, ce but n’affecte pas les Blues, car à 12 :52 mins du chrono, Schwartz marque un magnifique but et c’est l’égalité, 1-1. La malchance tombe chez le CH, car à 7 :15 mins du chrono, Tatar a une pénalité pour avoir fait trébucher un joueur adverse. Come on Tatar, encore une pénalité! Le banc des pénalités ne devrait pas être ton ami! Au moins, notre sauveur, Price, survit à cette infériorité numérique et par la suite, le jeu devient défensif des deux côtés de la patinoire.

Deuxième période , des Canadiens en feu!   :

Eh bien! Nos glorieux se sont surpassés durant cette deuxième période! Justement, on commence fort, car à peine 6 secondes d’écoulées à la période, Gallagher marque un but assez bizarre, mais au moins, la marque est de 2-1 pour le CH. Attendez, ce n’est pas terminé, car à 16 :48 mins du chrono, Pietrangelo a une pénalité pour avoir plaquer solidement Suzuki et environ 20 secondes plus tard, Drouin marque un but et venge ainsi Suzuki. Après ce troisième but l’offensive des Blues passe du niveau 2 au 3 et ils vont faire plusieurs tirs. Toutefois, Price est tellement en feu qui arrête TOUS les tirs provenant de l’équipe adverse jusqu’en mi-période. Ne vous inquiétez pas, l’offensive du CH est toujours bien présente et à 8 :27 mins du chrono, Suzuki compte un but et c’est 4-1. Par la suite, les Blues se relèvent, passent à l’offensive, mais ils ne marquent pas. Question? Est-ce que les Canadiens vont tenter de marquer d’autres buts et humilier davantage les Blues? À suivre…

Troisième période, jeu brouillon pour les Blues…   :

Ouille! Les Blues perdent le contrôle, car à 18 :57 mins du chrono, Upshall, joueur des Blues, reçoit une pénalité pour double échec. Toutefois, malgré la puissante offensive de nos glorieux, les Blues ont bien résisté et font de bons dégagements. Le problème est qu’environ 5 mins plus tard, les Blues sont encore en infériorité numérique et rien ne va plus chez eux. Bonne nouvelle pour les Blues, l’avalanche de buts n’y est pas. Mais attendez, les problèmes vont continuer chez les ”Bleus”, car leur jeu devient du ”n’importe quoi” et cela se poursuit jusqu’à 5 mins de la fin de la période. Avec l’énergie du désespoir, ils enlèvent leur gardien, même si les jeux sont faits pour le CH! Toutefois, cette nouvelle stratégie ne change pas grand-chose, car Perron, joueur des Blues, va marquer un but à 37 secondes de la fin de la période, mais 15 secondes plus tard, Weber, clôt le match et marque lui-aussi un but. Le pointage final est de 5-2 pour nos glorieux.      

Victoire des Canadiens avec un pointage de 5-2

PJ V D DP Pts

8-4-2-2-10

Victoire du CH match no.8
Victoire du CH match no.8

Prochain rendez-vous: 20 octobre face au Wild du Minnesota au Xcel Energy Center